Revue Déodorant et Body Soufflé de Nubian Heritage

Revue Déodorant et Body Soufflé de Nubian Heritage

Quand j’ai découvert la marque sur le site Ulta.com, j’ai tout de suite accroché sur le nom « Nubian Heritage » qui porte un message extrêmement fort. J’ai ensuite été charmé par les associations de parfums fruités et par la composition plus ou moins naturelle des produits, ce qui m’a poussé à acheter en ligne 2 crèmes corporelles et 1 déodorant par impulsion. Mais avant de donner mon avis sur les produits que j’ai testés, parlons un peu de cette dénomination si évocatrice.

Il est évident que Nubian Heritage s’adresse premièrement à une communauté qui est socialement à la recherche de ses origines. La marque a été fondé dans les rues d’Harlem, il y a plus de 20 ans par 3 amis d’enfance originaires d’Afrique. Richelieu Dennis, Nyema Tubman et Mary Dennis ont commencé par fabriquer du savon de karité avec les moyens du bord afin d’apporter à leur communauté des produits naturels, composés d’ingrédients indigènes et traditionnels, appartenant à leur culture. Guidé par l’héritage de l’ancienne Nubie, Richelieu décide alors de fabriquer des produits alliant sagesse, guérison et bien-être pour répondre à la demande de sa communauté. Cliquez ici pour en savoir plus.

collection Nubian Heritage

Cependant, la marque ne souhaite pas segmenter son public. Les emballages neutres et uniformisés rappelant Shea Moisture, séduisent toutes les autres communautés.

déodorant coconut & papaya nubian heritage

  • Revue Déodorant 24h Coconut & Papaya de Nubian Heritage 2.25oz (64g) :

Pour avoir commandé sur le site d’Ulta, j’ai eu droit au packaging imprimé ethnique rouge. L’odeur sucrée de coco est agréable mais peut vite écoeurer les plus sensibles du nez. La texture est crémeuse, légèrement pâteuse et humide. Quand utilisé normalement, c’est-à-dire, en le passant directement sur les aisselles, celui-ci tant à coller et prend plusieurs minutes à sécher. Il devient transparent mais il est loin de durer 24h comme il est indiqué sur l’emballage.

Quelques heures après l’application, les senteurs de coco et de papaye deviennent rances et envahissent les vêtements. Les aisselles restent collantes et mouillées toute la journée et les odeurs de parfums périmés persistent même après une douche. Je l’ai testé sous différentes formes : après la douche et ayant effectué une exfoliation des aisselles… en réduisant la quantité de produit… en laissant sécher plus de 10 minutes avant de porte un vêtement… en l’appliquant la veille avant de dormir, le résultat était toujours décevant. C’est donc un big NO NO pour ce produit pourtant si joliment présenté.

 

revue body souffle nubian heritage

  • Revue Coconut & Papaya Body Soufflé et Patchouli Buriti Body Soufflé 7.5oz (222ml) :

J’ai eu droit également au packaging ethnique qui appartient à la collection spécialement conçue pour les magasins Ulta. La crème ressemble de prés à un beurre corporel. Elle est dense et très agréable au toucher ainsi qu’à l’odorat. Contrairement au déo, l’odeur est subtile et peut être décevante quand on a l’habitude des crèmes plus parfumées. Elle fond vite et s’étale très facilement sur la peau, formant une pellicule très fine et légèrement plastifiée qui rend la peau douce en premier temps. L’effet ne dure que quelques heures et on ressent vite le besoin d’appliquer une deuxième couche. En fait, la crème ne pénètre pas dans la peau mais reste en surface en créant une couche artificielle. Avec le frottement des vêtements, celle-ci s’en va laissant une peau sèche, déshydratée et sans aucune protection. Comme pour le déo, c’est un big NO NO pour ce body soufflé de Nubian Heritage.

Je ne recommande pas ces deux produits mais cela ne veut pas dire que les autres sont de qualité médiocre. Je conseille plutôt de tester un échantillon en boutique avant de se lancer dans les achats en ligne. Je suis également dérangée par les prix peu élevés qui peuvent cacher plusieurs problèmes d’éthique dans la chaine de production. Malgré que le groupe crie haut et fort qu’il lutte contre la pauvreté en se fournissant auprès de 7 coopératives de femmes du Ghana, rien ne prouve que l’échange de ressources et de savoir-faire, est juste et équitable. La marque ne possède aucune certification officielle. La bonne nouvelle c’est qu’ils ne testent pas sur les animaux car ils figurent dans la liste Peta. Attention pour les vegans, la marque possède deux collections qui utilisent des produits d’origine animal.

Pour le moment, je m’abstiendrai d’acheter d’autres produits de cette marque qui exploite beaucoup l’image de produit sain et naturel pour le corps. N’hésitez pas à lire la composition des produits avant d’acheter.

Leave a Reply